Le diagnostic "Mobil'Idées" en détail

Le groupe de travail Mobil’idées s’est réuni pour identifier les points difficiles ou dangereux pour les utilisateurs des mobilités actives. Ce travail a ete mené par une visite terrain et plusieurs réunion d’échanges. L’outil de cartographie participative  « GoGoCarto » a été mis à disposition via le site internet pour que l’ensemble des citoyens puissent identifier les points noirs.

280 remarques ont été partagées par les citoyens. Elles ont permis d’établir un diagnostic partagé avec le groupe de travail pour définir des secteurs et des cheminements sur lesquels il est nécessaire d’intervenir. En concertation avec les citoyens, les secteurs ont été classés par ordre de priorités selon l’importance de leurs impacts, la temporalité des travaux, le besoin d’études...

 Les interventions se déclinent en petits travaux et travaux d’aménagements plus lourds qui feront l’objet d’une étude approfondie.

Les petits travaux consistent à renforcer le marquage au sol pour faciliter la mobilité active (bande cyclable, passage piéton, etc.), à installer des potelets. Les travaux d’aménagements plus lourds doivent faire l’objet d’étude afin d’identifier les solutions adaptées.

Grenoble Alpes Métropole a la compétence d’aménagement des voiries. Il revient donc à GAM de conduire les travaux qui donneront vie aux évolutions attendues. Toutefois, la ville de Gières travaille en étroite relation avec GAM sur ce projet.

Vous retrouverez dans le tableau d’analyse ci-après l’ensemble des remarques formulées, leur analyse et le cas échéant les suites qui seront données.

p { margin-bottom: 0.25cm; line-height: 115% }